top of page
Rechercher
  • Pascal Mélaine

Le syndrome de l’imposteur.




La sensation de ne pas être à sa place, de ne pas mériter ce qu’il se passe, voilà qui pourrait être le signe que vous vous sentez comme l’imposteur de votre propre vie.


Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?


Ce trouble se traduit par le fait de voir sa réussite ou son succès, ponctuel ou permanent, comme résultant de la chance, d’un bon timing, mais en aucun cas de son travail ou de sa persévérance. Ce qui régit le corps dans ce cas est principalement la peur : peur de l’échec, de ne pas être à la hauteur, du jugement des autres par exemple, et pas la suite d’être exposé comme « faux » ou un « fraudeur » aux yeux des autres, selon la thérapeute.


Il existe six signaux qui correspondraient à ce syndrome :


  • Sentiment d'anxiété à l'idée d'être démasqué comme un "imposteur" ou un "faux".

  • Croire que votre succès est dû à la chance ou à un bon timing.

  • Se sentir souvent anxieux, débordé ou bloqué.

  • Sentiment d'inadéquation malgré vos compétences.

  • Être très sensible à la critique, même constructive.

  • Se comparer constamment à d'autres personnes


La peur peut provoquer un dérèglement de notre système nerveux, entraînant parfois des périodes d’hyperexcitation, et à l’inverse, des périodes d’hypoexcitation. La première phase peut se traduire par une période de combat ou de fuite, qui peut augmenter l’anxiété et la panique ressenties. Dans ce cas de figure, l’hyperexcitation peut nous amener à être sur-productif, travailler pendant des heures, avoir du mal à déléguer ou à déconnecter, et surtout avoir un sens de la perfection trop poussé. Autre cas, celui de l’hypoexcitation, qui se rapproche d’un état de « gel », où l’on se sent bloqué, replié sur-soi, sans motivation et déprimé. Cet état nous empêche de fonctionner, en ayant du mal à demander de l’aide, en restant dans l’ombre, sans s’affirmer, alors que l’autre phase nous pousse à l’autre extrême. Selon la thérapeute, il est important de comprendre l'état autonome dans lequel nous nous trouvons, car il est "révélateur des pensées que nous avons ».



Source : Santé Magasine

Comments


bottom of page